New York City #7

Mes chers lecteurs,

Pour ceux qui me suivent depuis  le début (3 mois maintenant, youhou ! ) vous avez eu la chance de découvrir nos pérégrinations New Yorkaises et il est plus que temps de boucler cette boucle alors que nous entamons ici le 7ème article sur la question ! Un record bloguesque avouons le !

Le dernier article vous a laissé dans un suspense insoutenable alors que nous terminions notre 5ème journée dans la grosse pomme.
Pour les connaisseurs, vous allez probablement nous prendre pour des dingues… Le programme de cette journée étant à peu prés aussi logique que la présence d’un zèbre dans un aéroport… Je crois même que les puristes vont crier au scandale voire même m’accuser de suicide touristique d’autant que j’ai peu de clichés du déroulé de cette journée pour la simple et bonne raison que la fatigue commençait sérieusement à se faire sentir.

C’est vrai que, bien que j’ai tendance à préparer assez rigoureusement mes voyages (plus par plaisir que par réel besoin d’organisation), j’aime aussi laisser la place à l’imprévu, à  l’envie du moment au plaisir de la découverte et à cette sensation infinie de liberté… De type « Ok on fait quoi aujourd’hui ? » et de partir là ou le vent nous porte. Voilà comment on se retrouve avec un programme « out of the beaten track » ou presque.

Alors, il y avait ses fameux incontournables que je voulais voir quoiqu’il en coûte, du coup nous voilà en route en cette  froide mais claire matinée vers la high line. Cet ancien chemin de fer situé au coeur du Meatpacking District (comprendre quartier des viandes) originellement destiné à alimenter les anciennes manufactures a été entièrement réhabilité. Ça donne aujourd’hui une folle ligne verte en plein coeur de NY ! Pour moi un modèle de reconversion en terme d’urbanisme. La highline se déroule, la voie de chemin de fer se transformant successivement en chaise longue, parterres de plantes ou d’arbustes tout cela sans jamais perdre de vue l’agitation de la grosse pomme juste sous vos pieds ! Evidemment nous sommes au mois de mars, mais on peut facilement imaginer le havre de paix que cet endroit doit être durant les chaudes journées d’été ! C’est aussi un lieu très photogénique et on prend alors toute la mesure de cette ville « en mouvement », en perpétuels travaux ou cohabitent architecture industrielle, moderne, tags démentiels ou initiatives collectives et « vertes » qui montrent à quel point ce sont les New Yorkais qui font la ville et non l’inverse !

Cette étape coïncide aussi avec une des meilleures rencontres culinaires du séjour à savoir un petit restaurant au pied de la High line ou nous avons pris un petit déj parfait dans un cadre tout ce qu’il y a de plus New Yorkais « bro » ! Un moment marqué par un accueil chaleureux et une rencontre émouvante d’un habitué des lieux attablé, qui nous a gentiment interpellé en nous entendant parler français. Il nous explique alors qu’une partie de sa famille vit encore en France et que son grand-père est enterré dans l’un des nombreux cimetières américains sur la côte normande… Il nous demande d’une voix rauque typique américain « Do you like NY ? » et je répond ‘ »Yes it’s amazing » et de me répondre avec un petit sourire énigmatique et plein d’émotion « Ohh yes it’s a crazy city »… Oui c’est probablement l’adjectif qui colle le mieux à cette extraordinaire cité ! J’ai adoré cet échange… Je m’excuse par avance pour les photos des plats prises avec mon téléphone qui ne rendent pas justice du tout au contenu ! Je n’ose jamais trop sortir mon reflex dans les restaurants… Je vous conseille vivement cette adresse (retrouvez tous les détails pratiques dans l’article « Infos pratiques » qui clôturera la série New York City)

La High line

Highline-New York City

Highline - New York City

Highline - New York City

Highline - New York City

High Line - New York City

High Line

Highline - New York City

Highline - New York City

Le délicieux Bubby’s High Line

2015-03-16 10.10.48

Chelsea Market

Nous avons poursuivi notre journée par l’incontournable visite du Chelsea Market. Il est vrai qu’il fait partie de ces endroits qui peuvent paraître un peu surfaits. Je l’ai perçu vraiment différemment, il s’agit là encore d’une réussite parfaite de reconversion d’un bâtiment industriel. Quel délire de se balader dans cette structure atypique ou les traces du passé ne laissent aucun doute ! Ancienne usine des gâteaux « Oreo » -pour ne pas les citer-, on se balade au sein d’une véritable caverne d’Ali Baba gastronomique. D’étalages de poissons hallucinants en passant par les cupcakes, le vin ou les boutiques de souvenirs on plonge ici dans un univers totalement en adéquation avec la ville de NY : complètement décalé et résolument en avance sur son temps. Pour les amateurs de coquillages et crustacés (aucune allusion à une ritournelle célèbre) je conseille vivement de goûter le Lobster roll, un sandwich à base de Homard à tomber !! Un pur délice à tester !

Chelsea Market

Chelsea Market

2015-03-16 17.27.06 - copie

2015-03-16 17.33.05 - copie

New York représentait pour moi le voyage ultime, celui dont je rêvais depuis ma plus tendre enfance. C’est sans doute cette raison qui m’a poussée à passer un quasi temps plein le mois précédent notre départ à organiser le voyage au millimètre prés. Pour autant, arriver au Jour 6, nous avions -dans la mesure du raisonnable- atteint en gros les objectifs fixés avant mon départ (je dois avoir une grave déformation professionnelle en terme d’atteinte des objectifs…) du coup il est temps de laisser libre court à nos envies, celles du moment, de l’instant et voilà qu’après une petite balade le long des quais  de l’Hudson River nous sommes en route pour Brooklyn et plus particulièrement le quartier de Williamsburg à l’extrême opposé du lieu même ou nous nous trouvons actuellement. (Grosso modo 30 minutes de métro).

Brooklyn « Williamsburg » – Prospect Park

Arrivés sur place, changement de décor total. Ça a vraiment quelque chose de magique pour nous, résidents de la vielle Europe de plonger sous terre 30 minutes durant et d’avoir la sensation au moment de sortir d’avoir changé de ville, de pays de continent voire même d’époque ! A vrai dire nous avons parcouru pas loin de 10 kms. Pour prendre la mesure de la distance il nous aurait fallu pas loin de 2h10 à pied pour le même parcours et nous sommes pourtant toujours à New York. Nous avons simplement changé de « quartier ». Bien que je rêvais (et je rêve encore) d’avoir la chance de voir New York de mes propres yeux je n’ai pas pour autant rédigé une thèse sur le sujet (enfin maintenant si) et il se peut que certains de mes ressentis, ou sensations soient donc très en décalage avec la réalité du terrain. Mais puisqu’il s’agit d’un blog où il est question de donner mon sentiment après tout…
Si je me justifie un peu c’est que Brooklyn -et en particulier Williamsburg- a la réputation d’être le quartier branché, in et ultra sympa de la ville à ne rater sous aucun prétexte… Peut-être suis-je exigeante ou différente -ou vieille ?- peut-être les 3 à la fois ! Bref je n’ai pas particulièrement accroché à l’ambiance… Pour ainsi dire, je me suis même par moment, sentie limite en sécurité mais il est probable que mes vieux démons aient repris le dessus. Nous avons suivi le parcours pédestre proposé dans le Lonely Planet censé faire découvrir les essentiels du coin. Il est certain que ce quartier ne correspond pas aux « standards » fixés dans notre inconscient lorsqu’il s’agit de NY et il est fort probable que je fasse partie de ces personnes -étroites d’esprit- qui, biberonnées aux buildings démentiels ne voit la que le quartier plus « ordinaire » de la belle… Ça n’empêche que je conseille tout de même la visite de Brooklyn, ne serait-ce que pour s’éloigner quelques heures durant du tumulte de Manhattan, épuisant à la longue et pour avoir une vision plus « réaliste » de ce qu’est la vie New Yorkaise à des centaines d’années lumières de nos séries favorites Friends et autre Sex and the City…

Brooklyn - New York City

Brooklyn - New York City

Une fois notre balade terminée, nous décidons de nous diriger vers Prospect Park, présenté comme le petit Central Park de Brooklyn et en manque de verdure nous voilà repartis pour un petit tour de métro, le parc étant tout de même situé à plus de 58 minutes à pied ! Il mérite lui aussi le détour, bien plus sauvage et naturel que Central Park, j’ai vraiment eu l’étrange sentiment de retrouver un peu de ma campagne natale ! Bon après, c’est l’hiver et il est particulièrement glacial c’est pourquoi on a pas non plus trop traîné.

Prospect Park

Prospect Park - New York City

2015-03-16 21.56.12 - copie

Coney Island

Malgré les apparences la journée n’est pas finie, il est tout juste 15h nous n’avons rien de particulier à faire alors j’ouvre le Lonely et nous décidons de grimper à bord du métro et de nous laisser porter jusqu’à son terminus. La journée est froide mais très belle, une fois sortie du coeur de Brooklyn le métro devient aérien et c’est alors un tout autre New York qui se déroule sous nos yeux… Zhom et moi sommes assis l’un contre l’autre, main dans la main à profiter de ce moment hors du temps et de l’espace, nous observons les petites maisons caractéristiques des « banlieues » américaines sans un mot, nous confondant entièrement dans la population. Au bout de pas loin de 40 minutes de route nous voilà à destination : Coney Island ! Quel drôle d’endroit à cette saison, le célèbre Luna parc est désert, j’ai l’impression d’être dans un film de Woody Allen ou de Tim Burton au choix. Une atmosphère étrange se dégage de ce lieu à cette saison, un peu comme si nous avions fait un bond dans le temps et que les fantômes du passé nous accompagnaient. Mais j’ai vraiment aimé ce moment, une sorte d’oasis de calme, de sérénité… Nous nous baladons longtemps le long de la promenade en bois et finissons par remonter dans le wagon qui nous plongera à nouveau dans le tourbillon de Manhattan, pas loin d’une heure plus tard ! A really crazy city !

coney

Ce soir nous dormirons l’esprit apaisé bien que le départ approche à grand pas !


 Et ainsi commence l’avant-dernier jour de notre périple. Après la journée de la veille nous avions envie de simplicité, tout au moins en terme de transport. Nous sommes le 17 mars et la grosse pomme ne peut pas mieux porter son nom qu’en ce jour de la Saint-Patrick ! À cette occasion la ville se pare de vert et les badges « Today I’m Irish » fleurissent à qui mieux mieux (d’où sort cette expression ?)
La matin petit saut à la bibliothèque moi qui adore ces endroits dans lesquels j’ai toujours la sensation que le temps s’arrête miraculeusement je regrette terriblement de ne pas avoir pu en profiter plus longtemps. Mais hélas le temps continue bel et bien de s’égréner et il reste tout de même 2, 3 incontournables auxquels on ne peut pas vraiment échapper ! Grand Central, la monumentale Gare, vue et revue dans des centaines de films est absolument grandiose ! (Désolée pour la qualité de la photo de Grand Central issue de ma caméra Go Pro)

Library - New York City

Library - New York City

2015-03-17 15.27.04 - copie

2015-03-17 15.25.08 - copie

grand central

A l’occasion de la Saint Patrick, et comme très souvent à New York, nous allons assisté à une grande parade ! Je conseille tout de même de se positionner de très bonne heure si vous souhaitez apercevoir un brin de chapeau ou autre êtres vivants défilant ce jour la, car il y a un monde fou ! Je ne suis pas une grande amatrice de ce genre d’évènement, mais je voulais quand même jeter un oeil, c’est tout de même pas demain la veille que je fêterais à nouveau la Saint Patrick à New York. Je suis bluffée par l’organisation démente de ce genre de manifestation dans une ville pareille ! Tout est orchestré à la perfection sans le moindre accroc ! Nous voilà donc situé juste en face de la cathédrale Saint-Patrick un emplacement de choix ! Nous sommes restés une grosse demi-heure admirant les fanfares et toutes sortes de bêtes à poil !

2015-03-17 17.18.48 - copie

2015-03-17 17.16.19 - copie

2015-03-17 17.15.32 - copie

 Knicks VS Spurs

Une fois imprégnés de la ferveur irlandaise nous laissons notre place, car ce soir un évènement d’envergure nous attends ! Knicks vs Spurs au Madison Square Garden ! Rien que ça ! Je vous raconte pas l’état d’hystérie de Z’hom à l’idée de passer la soirée en compagnie de TP (Ok j’étais plus excitée que lui)

Après avoir englouti un délicieux repas très diététique à base de frites et d’ognons rings tout prés du stade, je négocie 3 minutes supplémentaires pour attraper au vol une paire de chaussures ouvertes bleues rois magnifiques et nous voilà déjà au Madison en train d’attendre patiemment l’ouverture des portes !

Arrivés dans le stade c’est le choc ! Sensible ou non au sport je conseille vivement de vivre cette expérience un jour ! Autant vous dire que pour le coup vous êtes complètement plongés dans la culture américaine ! Show à base de pom-pom girls, jets de cadeaux en tout genre, hurlements hystériques de jeunes groupies New Yorkaises et apparitions furtives des stars présentes dans la salle sur l’énorme écran central !

Nous avons eu de la chance de voir les kniks gagnés contre les Spurs ce jour là bien que je soutenais secrètement mon cher Tony et son acolyte Diaw ! Un vrai pur moment de plaisir qui a vu couler la dernière larme d’émotion du séjour  (enfin presque je n’étais pas encore entrée dans la boutique Hollister)

Nous rentrons sans demander notre reste et fermons les yeux avec le sentiment du devoir accompli emplis de doux rêves américains !

Madison Square Garden New York City

Madison Square Garden - New York City

Madison Square Garden New York City

Madison Square Garden New York City

Madison Square Garden New York City

Madison Square Garden New York City

Je sais ce que vous vous dites… Et le shopping dans tout ça… Je suis une dingue des fringues et cette ville et tout bonnement le temple du shopping mondial… Oui mais, voilà un voyage de 8 jours à New York ça allège considérablement les comptes en banque si vous voyez ce que je veux dire, alors bien sur il était hors de question de rentrer de New York à vide…

Pensez-bien, nous avions tout de même prévue une valise entièrement vide à l’aller… Mais je me suis donnée deux règles ; la première : le budget (fixé à l’avance et non négociable), et n’acheter qu’exclusivement des produits peu ou pas trouvables en France ! Du coup, nous avons consacré notre dernière matinée au shopping : Victoria Secret, Hollister et M&Ms (oui M&Ms). Ce dernier magasin a d’ailleurs été le théâtre de la plus grosse et seule dispute entre Z’hom et moi… Figurez-vous que le fait de se trouver dans ce temple l’a totalement fait dégoupiller !! J’ai vu ses yeux devenir bizarrement vitreux et c’est un peu comme si un autre Z’hom avait fait son apparition laissant la place à un être étrange venu d’ailleurs…

J’ai naïvement relâché mon attention quelques minutes et lorsque je le retrouve, il était en train de remplir frénétiquement des sacs entiers de M&Ms !!! J’ai bien cru qu’il allait vider les tuyaux ! Qu’il ramène des M&Ms passe encore, mais dans sa démence il s’était mis en remplir des sacs de bonbons de la même couleur ! Ce qui a fini de me rendre dingue… Avec le choix qu’il y a, au minimum tu joues l’arc en ciel me..e alors ! Enfin bref, le passage en caisse fut presqu’aussi douloureux que la dispute précédente…

J’aborderais tout cela plus en détails (oui oui c’est possible) en vous présentant mes coups de coeurs shoppinesques ( j’invente des mots et alors ?) dans le dernier article de la série New York !

Incroyable j’y suis arrivée ! Allez promis plus jamais je ne vous ferais subir cela !

Je vous souhaite à tous une très jolie journée pleine de bonheur en espérant vous avoir fait voyager un peu au travers de nos aventures ! Et je suis bien sûr à votre disposition si besoin de détails pratiques en attendant l’article sur la question !

Comments
  • Lady heavenly octobre 18, 2015 reply

    Ah super le match ! On m’a toujours dis que l’ambiance américaine lors des matchs étaient incroyable et je veux bien le croire ! Je n’ai pas eu l’occasion d’y aller lors de mon séjour à NY mais je pense qu’un jour je le ferais 🙂

    Bisous !!

    • lauretteflechette octobre 18, 2015 reply

      Quel plaisir de te voir ici ! Un pur moment de folie ce match n’hésite pas à vivre l’expérience la prochaine fois que tu t’envoles pour les States ! À très vite et merci encore de ton commentaire ça me met en joie ! 🙂

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *