Londres en famille #2

Voici la suite de notre séjour à Londres.

***

J’avais prévu de ne faire qu’un billet sur Londres mais au vu du nombre astronomique de photos j’ai préféré diviser en deux parties.

La première partie > Le Warner Bros Studios Tour

La deuxième partie > Le reste du séjour

Retrouvez toutes les infos pratiques en fin de billet, et laissez vos commentaires si besoin de conseils complémentaires, j’y réponds toujours 🙂

***

Jour 2

Nous avons débuté notre journée par une petite balade au départ de Covent Garden, en poursuivant vers Trafalgar Square pour finir tout prés des Horses guards où j’avais prévu de voir la relève de la garde à cheval. C’était un choix stratégique qui, selon mes sources était tout aussi ludique à regarder sans avoir les inconvénients de la célèbre relève de Buckingham. (monde, peu de visibilité…)

Par chance nous avons aussi aperçu la garde à pied sortir en direction de Buckingham ! Finalement les deux sont très proches géographiquement et il est possible de passer de l’une à l’autre en traversant Saint James Park !

Après un petit passage par Picadilly Circus nous poursuivons en direction de l’ouest de la cité et grignotons avant d’enchaîner sur la suite du programme.

***

L’après-midi j’avais prévu de leur faire découvrir le Musée d’Histoire Naturelle. Pour nous qui vivons en province, l’accès aux musées reste exceptionnel et j’avais hâte de pouvoir les initiés à cet univers au travers des incroyables collections de celui de Londres.

Le bâtiment en lui-même mérite le détour, il est tout simplement féérique ! Nous avons adoré nous perdre dans les dédales des couloirs sans fin, les enfants on testé 1000 expériences et cela a été l’occasion d’aborder des sujets importants tels que les catastrophes naturelles, les répartition de la population mondiale, les climats…

En sortant du musée nous avons filé vers Hyde Park, où nous avons pris plaisir à nous reposer et à profiter de l’heure du thé à l’anglaise.
Les parcs tout comme les cafés sont des lieux que j’adore en ville, je pourrais passer des heures à imaginer la vie des gens que je croise.
Une sorte de Tour de Babel où les chemins de vie se croisent, comme une parenthèse, de façon totalement éphémère avant de repartir dans le tourbillon de la vie.

C’est justement dans un superbe tourbillon que nous avons terminé notre journée en grimpant dans le London Eye, cette grande roue devenue célèbre suite au passage au nouveau millénaire. Ce fut une épreuve pour mon grand loulou sujet au vertige mais il n’a pas regretté l’expérience.

Pour ma part, activité sympathique dans la mesure où je savais que nous n’aurions que peu de temps pour découvrir Londres, c’est un bon moyen pour embrasser une bonne partie de la ville sans avoir à se déplacer et du même coup mieux comprendre sa physionomie.

Si vous avez le temps de vous balader à pied cela reste une visite très facultative !

***

Jour 3

Cette dernière journée complète fut elle aussi riche en découverte. Nous la débutons par la visite du Musée Tussauds. La principale raison de ce choix étant l’expo des personnages Star Wars et l’expérience 4D avec les héros Marvel. Les yeux de mon grand ont fini de s’arrondir complètement à la vue de ses personnages préférés représentés grandeur nature ! Et moi je suis me suis fait mon petit kif avec Johnny D et me suis découverte un air de famille avec Bruce Willis… Comme quoi !

Nous avons ensuite fait un crochet par l’incontournable Hamley’s ! C’est assez dingue comme endroit, cela dit si je peux vous donner un conseil c’est d’éviter de vous y rendre, malgré le côté un peu « magique » du lieu (jouets par milliers, trucs volants non identifiés et vendeurs enjoués) il n’en reste pas moins que c’est un temple de la consommation ou les tentations sont bien trop nombreuses à mon goût.

Après ces 3 jours intenses nous décidons de rentrer au Airbnb, pour nous poser un peu avant de repartir pour une petite surprise que j’avais réservé à toute la compagnie.

Nous avons adoré le quartier de notre airbnb, suffisamment excentré pour reprendre un bol d’air entre chaque excursions, nous avons même eu la surprise d’être réveillés par les oiseaux le matin à 10 minutes seulement en transport en commun du coeur de la plus grande ville d’Europe.

Ce fut une de mes belles surprises de ce séjour ! Londres est ébouriffante mais elle a partout ces petits parenthèses qui permettent de reprendre une bouffée d’oxygène !

Je suis plutôt du genre à aimer les grands espaces, les horizons larges et dégagés mais pour autant j’aime l’effervescence des zones urbaines, le côté résolument impersonnel (oui j’ai bien écrit impersonnel). J’en ai même foncièrement besoin par moment.

Paradoxalement c’est dans ces lieux extrêmement peuplés qui pourraient m’oppresser que je me sens le plus libre de mes faits et gestes. Et à Londres comme à New York c’est un sentiment puissant que j’ai ressenti comme nulle part ailleurs.

Nous finissons la journée dans un lieu haut perché. Le « Sky Garden », situé au sommet d’un des building le plus haut de Londres… J’avais réservé une table à la brasserie « Darwin » pour boucler notre séjour Londonien sur une touche originale.

Le repas fut agréable bien que notre table ne soit pas idéalement située pour observer Londres. Mais l’effet reste impressionnant et la vue à couper le souffle.

En sortant du resto nous avons fait durer le plaisir en nous rendant à pied jusqu’au Tower Bridge et la Tour de Londres. Et nous avons terminé cette longue journée par cette jolie expérience « by night. »

***

Jour 4

Quelques heures avant notre départ nous avons profité du superbe Flower Market de Colombia road situé à seulement deux rues de notre airbnb. Tous les dimanches matin se tient ce marché aux fleurs, tous les commerces ouvrent leurs portes et autant vous dire que les tentations sont grandes !

Les petites boutiques regorgent de déco vintage et fleurie, les stands de fleurs sont tout simplement dingues et leurs odeurs tantôt suaves, sucrés, douceâtres, se mélangent allègrement dans une ambiance totalement hors du temps.

J’aurais voulu que cette matinée dure bien plus longtemps et avoir prévu bien plus de place dans ma valise car tout, absolument tout donne envie.

Et c’est sur cette belle note que nous fermerons la parenthèse Londonienne.
Totalement comblée par la capitale et déterminée à y revenir le plus rapidement possible pour continuer la découverte de cette folle cité.

Il y a tant à découvrir : Nothing Hill, Portobello road, Kensington park et son incroyable aire de jeux, Camden, les dizaines de musées pour grands et petits… Pfff… La frustration fut grande d’avoir à reprendre l’avion pour rentrer au bercail. Mais nous reviendrons Londres, sois en sûre, tu m’as définitivement convaincue !

***

Les bons plans de Laurette

Les transports :
  • Les volsNous avons volé avec Easy Jet. (départ de Bordeaux) Il est vrai que les tarifs étaient les plus intéressants, mais il y avait longtemps que je n’avais pas volé sur des Cies Low Cost et je dois dire que nous en avons eu pour notre argent. En dehors du fait que j’ai eu la peur de ma vie au moment où le pilote a subitement décidé de re-décoller alors que nous étions à moins d’une minute de l’atterrissage, que nous avons donc évité de justesse un « détournement » au dernier moment sur un autre aéroport de Londres… Le service reste franchement moyen, sans parler du coup sympathique à l’aller du « il n’y a plus de place pour vos valises en cabine nous allons les passer en soute »… EUh whattt ??? En fait tu viens de me jeter la moitié de ma trousse de toilette pour finalement me caler ma valise en soute ??? Bref, ce n’est pas la meilleure expérience que j’ai connu, c’est certain… Mais aucun retard, ni annulation à déplorer (point positif par les temps qui courent)Parmi les points à prendre en compte, la distance entre l’aéroport de Luton et le centre de Londres (compter plus d’une heure tout de même)
  • Les transferts aéroports/airbnb
    Je suis tombée par hasard sur une compagnie de transport qui m’a totalement conquise. des chauffeurs agréables et ponctuels, un suivi impeccable avec message contenant toutes les infos nécessaires (nom du chauffeur, type de véhicule…) la veille de notre arrivée et de notre départ. Et bien que cela n’est pas été un critère de choix, ils sont francophones. Un plus pour cette partie du séjour toujours un peu délicate.

    Ici => Francotransferts
  • Dans LondresAprès avoir pas mal cherché sur le web les différentes options possibles, j’ai finalement opté pour les Oyster cards. Notre airbnb étant légèrement excentré nous avons largement rentabilisé les cartes d’autant que les transports sont gratuits pour les enfants de moins de 11 ans. Plafonnées à 6,80 livres par jour sur les zones les plus proches du centre, il vous est possible à ce prix là de les utiliser autant de fois que vous le désirez : bus, métro, tram, trains et même bateaux. Vous pouvez recharger si nécessaire dans n’importe quelle stations de métro et donc ajuster au plus prés de votre utilisation. J’ai trouvé ça hyper facile et finalement plutôt intéressant en terme de prix.> Toutes les infos ici : Bons plans Londres
Hébergements :

Les hébergements à Londres sont sans doute la part du budget qui pèse le plus lourd. J’ai opté pour un airbnb, relativement bien situé et grand car nous étions 5, dont ma maman. Il fallait donc une place pour tout le monde. J’avais également envie d’une ambiance « So British » et l’appartement sur lequel j’ai jeté mon dévolu disposait en plus d’un jardin… Tout cela se paye, évidemment, mais il existe sur airbnb (et autres plateformes) une quantité de logements pour toutes les bourses.

Pour vous aider à choisir :

> Notre airbnb

> Ma sélection avant notre départ. 

Les activités :
  • Studio Warner Tour :Le principal prétexte pour cette virée Londonienne était notre visite des studios de Warner Bros. J’ai choisi un peu rapidement la formule « tout compris » avec Golden Tour qui inclus le transport au départ de Londres en autobus. Je dois dire que ce n’est pas la meilleure idée que j’ai pu avoir… L’heure de départ, et surtout de retour sont fixes et bien que nous soyons arrivés aux studios à l’heure exacte prévue pour débuter la visite, il n’en reste pas moins que nous avons attendu pas loin de 2h notre bus qui a donc eut peu ou proue 1h30 de retard par rapport à l’heure de rendez-vous indiqué sur le voucher...Le principal inconvénient à cette formule reste l’heure de retour imposée… Cela ne nous a pas tellement frustrés et je n’ai pas regardé ma montre une seule fois (j’étais décidée à en profiter et à commander un Uber si toutefois nous loupions le bus retour) mais en fin de visite nous avons largement écourté notre passage dans le shop et grosse déception de ne pas avoir eu le temps de goûter la bière au beurre…J’ai vu trop tard qu’il existe un moyen très simple de se rendre aux studios par ses propres moyens ( et plus intéressant en prix…) ( Oui c’est énervant…)Attention, que vous optiez pour la solution « tout inclus » ou que vous vous y rendiez par vous-mêmes, les visites des studios se font uniquement sur réservations ! Pensez-à choisir votre créneau bien avant votre séjour pour être sûrs d’avoir les billets.Pour le transport par vos propres moyens :>Toutes les infos ici.
  • Madame Tussauds et London EyePour ces deux sorties j’ai préféré assurer le coup et réserver à l’avance via un site web qui non seulement pratique des prix intéressants mais qui en plus permet de réserver sur une période d’un mois à compter de la date de notre choix. Cette souplesse permet d’une part d’éviter une parties des files d’attente pour acheter les billets sur place et en plus d’organiser son séjour un peu au feeling une fois sur place dans la mesure où il n’y a ni jour ni horaires imposés.>Ticmate
  • Sky Garden, Darwin BrasserieRéservation possible directement sur leur site. La réservation est obligatoire, pensez-y, l’endroit est assez prisé…> Sky Garden
Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.